Réparation machine à café la Pavoni

Bonjour à tous !

Moi

Croix-Roussien, amateur de café notamment, je viens de découvrir l’association et ce site par la même occasion ! Je me suis d’ors et déjà inscrit à un atelier, mais sait-on jamais si j’arrive à régler le truc d’ici là, avec votre aide.

Je suis un amateur de café notamment et j’ai franchi le pas, en tombant sur une machine espresso à l’ancienne lors d’une brocante. J’essaye de m’investir pour lui redonner vie et réussir à me faire du bon café avec !

Je n’ai absolument pas de connaissance en électronique, peu bricoleur même si j’aime plutôt bien mettre la main à la patte.

Mon appareil

La Pavoni, une machine à café à levier manuel, « pré-millenium », Professional, de 1991, récupérer dans une brocante dans un état moyen. 1000W, 220V.

Un site de passionné détaille précisément l’ensemble des différentes parties qui composent la machine, et on peut même trouver des plans sur le site officiel du constructeur, à quelques détails près : il y a des différences entre machine pre-millenium, et post-millenium - en gros avant et après les années 2000 - notamment sur les dimensions de certains composants.

Plus précisément le modèle :
http://www.francescoceccarelli.eu/La_Pavoni/m_Professional/PR_1993_06_PL_eng.htm

Les pièces extérieures sont en chrome, la partie intérieur du réservoir ainsi que quelques pièces (tubes, pistons) sont en laitons. Le groupe de chauffe semble en cuivre.

Avant le grand nettoyage le bouton s’allume, le chauffe eau chauffe et fonctionne. Je n’ai pas voulu tester plus, puisqu’elle nécessite un bon démontage de l’eau avait stagné dans le réservoir, entraînant corrosions, vers de gris, rouilles. J’avais fais un premier bain avec un produit dédié pour le nettoyage et détartrage de ce type de machine.

La panne

Après le démontage, nettoyage et remise en place des différentes pièces & câbles, lorsque je tente d’allumer la machine, elle me fait sauter le disjoncteur du tableau électrique. J’ai testé sur une autre prise bien sûr pour être certain, même réaction. Je suis donc coincé à cette étape.

La réparation

Je me suis acheté un multimètre mais je ne sais pas vraiment m’en servir. Pour le diagnostic de la panne plusieurs hypothèses selon moi - bien sûr si vous en avez d’autres, n’hésitez pas à m’aiguiller :

  • Le groupe de chauffe ne fonctionne plus
  • Le pressostat ne fonctionne plus
  • Le thermofusible ne fonctionne plus
  • Le câble d’alim ne fonctionne plus
  • Un ou plusieurs branchements du circuit ne fonctionne plus
  • présence d’un faux contact quelque part entre branchements/composants…

J’ai tout de même bien vérifier plusieurs fois le diagramme, tout à l’air d’être en place. La seule chose dont j’ignore un peu l’utilité est la présence des 2 câbles jaunes fixés sur écrou. à côté du groupe de chauffe.

Donc pour vérifier les hypothèses ci-dessus, je ne sais pas exactement la marche à suivre avec ce boitier et les câbles (sur quoi régler le multimètre, où mettre les broches…).

Voilà, si vous pouvez m’aider ça serait super, si vous avez des liens/vidéos pour apprendre facilement l’usage du boitier par rapport à ce que je cherche à faire je suis aussi preneur.

Merci par avance et excellente journée à vous,

Etat général à l’acquisition :

Après nettoyage :

Branchement avant nettoyage :

Branchement après nettoyage

Mon multimètre :

Bonjour,
Il faut mieux participer à l’atelier… dépanner à distance va être difficile…
Surtout si apparemment présence d’un court circuit…
Les deux fils jaune sont la mise à la terre de l’appareil pour éviter tout risque d’électrocution , en résumé si présence sur la coque de l’appareil du 220V celui-ci va à la terre et pas « dans l’utilisateur »…
Représentation pastille verte avec trois traits qui symbolise la terre…
A bientôt au prochain atelier…

Bonjour Jeff,
Merci pour ton retour, très bien, on verra ça d’ici 1 mois donc !

A bientôt,
Sylvain

Bonjour Zenko
Je confirme ce que dis Jeff et je complète si tu veux commencer à faire un premier diagnostic. Selon moi, il y a 9 chances sur 10 que ce soit la chaudière qui soit défectueuse avec un défaut d’isolement de la résistance chauffante. Soit court circuit avec la masse, c’est le disjoncteur différentiel qui devrait sauter. Soit CC entre phases et là c’est le disj principal qui saute généralement. Un premier test à faire serait de débrancher les deux cosses qui alimentent la résistance de la chaudière (flèches rouges) en ayant pris soin de retirer la prise de l’appareil auparavant!

Après avoir isolé les cosses et rebranché la prise, on ne devrait plus avoir de disjonction. On confirmera tout ça lors d’un atelier (surveiller les place dispo ici Les événements disponibles sur Reparons) Et si c’est bien le cas, il faudra chercher une chaudière de remplacement (d’occasion bien sûr…)

1 J'aime

Wow ben super pour ce diagnostic rapide, effectivement en débranchant les 2 cosses indiquées je peux rebrancher l’alim sans que rien ne disjoncte (le voyant s’allume). Donc c’est surement la chaudière.

Concernant le disjoncteur, c’est à chaque fois un disjoncteur spécifique (pas le principal) qui saute.

Quant à trouver une chaudière de remplacement d’occasion… Je ne suis pas du tout habitué donc je ne sais pas si c’est trouvable. Il y a en tout cas des sites en ligne qui revendent toutes les pièces de ces machines.

C’est bien dommage car j’ai passé du temps à détartrer la chaudière, mais c’est surement ce qui a du l’endommager au final. Elle était couverte de tartre. C’est quoi la méthode pour éviter d’endommager ce type de pièce tout en détartrant efficacement ?

J’ai réservé pour le 20 Octobre donc je serai là avec la bête !

1 J'aime

si c’est un différentiel qui saute, c’est donc un défaut d’isolement de la résistance avec la masse. Il y a une « fuite » de courant vers la terre au travers du fil J/V. Ce type de disj. mesure le courant qui entre et qui sort. Si il y a une différence, il saute. Ce qui est le cas ici. Cela permet de protéger les utilisateurs. Sinon le courant de fuite passerait par le corps ce qui peut potentiellement être létal.

Il existe des produits pour détartrer mais le mieux est d’utiliser des produits naturels. Vinaigre, bicarbonate, acide citrique… Il y a pas mal de conseils et de recettes sur internet la dessus.

d’occas c’est mieux :wink: mais c’est pas tjs possible! Il y a effectivement pas mal de site qui vendent. Il faut juste bien identifier la pièce. On regardera ça le 20 oct.

Bonjour,

Malheureusement l’atelier vient d’être annulé… Je n’ai plus trop l’énergie ni le temps pour m’investir sur cette réparation.

Avez-vous des adresses de réparateurs professionnels à recommander pour que j’envoi ma machine directement en réparation ?

Ou même si certains ici sont professionnels et prêt à me faire un devis pour réparer ma machine je suis preneur…

J’ai un peu du mal à trouver un réparateur dans le coin ici, où alors ils ne sont pas forcément référencé sur le net.

Merci beaucoup !